slack-recommendation

Mes recommendations de communautés à rejoindre

Temps de lecture : 4 min

Dans mon précédent article sur la veille, j’ai écrit que de rejoindre et de participer à des communautés en ligne m’apportait plus qu’une veille passive sur le Net. Je le pense toujours.

Depuis, et même un peu avant cet article, on me demande souvent si j’ai des recommandations de communautés pour tel ou tel sujet. Récemment, ce fut mon ami Sylvain qui m’a demandé de lui recommander un Slack qui traite de “product analytic”. C’est alors que j’ai eu l’idée de cet article, pour partager toutes mes recommandations de communautés et comment les rejoindre.

Vous trouverez parmi cette liste des communautés très actives, des communautés en anglais ou en français et pour certaines, j’y ajoute mon avis personnel.

En fin d’article, je vous transmets les 10 règles à suivre pour réussir votre networking. J’ai appris ces règles lors de mes trois ans en tant qu’administratrice de Growth Hacking France.

En anglais

  • Women in Tech SEO: Très actif. Crée par Areej Abuali, j’ai déjà parlé de Women In Tech SEO dans un précédent article. Si vous êtes une femme intéressée par le SEO, je vous le recommande à 100%, vous y trouverez votre bonheur et les réponses à vos questions.
  • #measure: Très actif. Crée par Simo Ahava qui est LE spécialiste de GTM et Google Analytics. C’est le Slack que je vous recommande le plus pour vos questions sur le domaine de l’analytic et ses différents outils.
  • Operational Analytics Club. Actif. Slack crée par Census pour les profils data et opérationnels. Plus accessible et moins technique que #measure.
  • Indie Women: Peu actif. Slack crée par Rosie, l’ancienne head of community d’Indie Hackers qui a souhaité rassembler dans ce Slack une communauté féminine de makers.
  • Reforge Members: Actif. Slack pour ceux qui ont participé à l’une des cohortes de Reforge. On y trouve de tout mais je n’ai pas encore pris le temps de l’explorer ou d’interagir dessus.
  • Wes Bos-Slack Chat for learning: Actif. Slack pour ceux qui suivent l’un des cours de Wes Bos. C’est essentiellement pour des questions réponses entre les étudiants et l’équipe de Wes Bos. Bien sûr, si vous n’avez pas acheté un cours de Wes Bos, cette recommandation vous sera inutile.
  • Marketing Ops Professionals: Actif. La communauté pour les profils opérationnels du marketing. Je trouve ce Slack très bien mais je me suis désabonné de leur newsletter. Je recevais trop de demande de sondages.
  • TechGrowthLeaders: Nouveau Slack par Quentin Durantay pour les profils Growth évoluant dans les secteurs du no-code, des devtools et de la data.
  • Women in Revenue: Actif. Communauté de femmes qui évoluent comme en sales, revenue ops, marketing ops… Il y a aussi un système de mentorat.
  • RevGenius. Très actif. L’équivalent mixte de Women In Revenue présenté ci-dessus. Ils organisent beaucoup de webinaires vraiment intéressants.

En français

  • Ladies of Code Paris: Actif. Une communauté féminine que j’ai rejointe quelques années auparavant lorsque j’ai commencé mon apprentissage de la programmation. Vous y trouverez un espace bienveillant pour poser vos questions ou rencontrer d’autres développeuses.
  • Lionnes & Co: Peu actif. Un Slack d’entraide de la communauté des femmes qui ont suivi la formation Lion, notamment les premières formations Lion. Crée par Déné.
  • FranceJS: Plutôt actif. Le Slack de la communauté française pour échanger sur JavaScript. Je suis tombé dessus par hasard, je n’ai pas encore le niveau pour intéragir avec confiance mais j’apprécie de lire l’actualité dev sur ce Slack.
  • Acquisition: Actif. Slack crée par Bertrand Charlot. On y parle SEO, SEO, automation, tracking… Je trouve les échanges super intéressants et ciblés.
  • No-Code France: Très actif. Le Slack le plus populaire pour le communauté no-code. On déniche absolument tout sur le no code. Le seul inconvénient que je trouve à ce Slack est l’usage parfois abusif du @ici ou @canal.
  • Les meufs du growth: Plutôt actif. L’équivalent féminin du Slack de GHF crée par Camille Cocaud.
  • Growth Hacking France: Plutôt actif. Slack sur le Growth Hacking dont j’ai été admin pendant trois ans. La qualité des échanges a diminué depuis que le Slack est ouvert à tous, il y a cependant encore trop de publications d’auto-promo plutôt que d’entraide depuis qu’il a été ouvert à tous.

Les 10 règles à suivre pour réussir son networking

  1. Se présenter. Cela paraît évident et pourtant, tout le monde ne suit pas encore cette règle.
  2. Ajouter sa photo et sa bio. Pour la photo, choisissez la même sur les différentes communautés que vous rejoignez afin d’être progressivement reconnu.
  3. Aider avant de demander de l’aide. Ici aussi, cela semble être du bon sens, mais vous n’imaginez pas le nombre des profils que j’ai vu passer qui sollicitent de l’aide venant de nulle part et ne reviennent plus.
  4. L’auto promo avec parcimonie, intelligence et si c’est pertinent. Copier-coller le même message d’auto promo sur plusieurs chaînes de discussion ou Slack n’est absolument pas intelligent.
  5. Si l’on partage un lien, ajouter du contexte ou une description. Arrêtez de copier-coller des liens sans explication partout. On vous voit. C’est pareil pour l’auto promo vue ci-dessus.
  6. Suivre les règles de politesse et celles listées par l’administrateur.
  7. Être patient avec les débutants et les encourager à poser leur question.
  8. Féliciter les réussites d’autres membres, même si ce n’est qu’un émoji.
  9. Si l’on a un conseil négatif à envoyer, le faire en message personnel.
  10. Aidez pour être aidé en retour. Je l’ai déjà dit en règle 3, mais je pense qu’il est important de le répéter

Je vous invite à laisser tomber LinkedIn pour votre networking. Il y a trop de pseudos influenceurs qui essaient de vous vendre des publications creuses. Rejoignez de vraies communautés.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les sujets de ce blog
Recevoir ma newsletter mensuelle